nathan-anderson-422081-unsplash.jpg
La participation consciente

Un certain nombre de nos activités sont rémunérées en participation consciente (PC).

Ce principe, formalisé il y a une dizaine d'années par l'Université du Nous (UdN), permet plusieurs choses :

  • la rémunération intervient après la prestation : d'habitude, on paye en avance pour une prestation

  • revisiter notre rapport à l'argent (à la fois pour les participant.e.s et les organisateurs.trices ;-)

  • une solidarité explicite, permettant aux petits budgets d'accéder à des ateliers de qualité

La participation consciente est tout sauf une gratuité ou une participation "symbolique".

PC-Pourquoi-Small.JPG
PC-Règles-Small.JPG
Les règles de la Participation Consciente :

Il y a 4 règles pour la participation consciente, telle que définie par l'UdN :

  • La participation consciente est expliquée au début de l'activité, et payée à la fin.

  • Elle est obligatoire

  • Pour les ateliers, elle s'effectue en Euros : pas de troc

  • Elle est non anonyme : les organisateurs.trices savent qui a versé combien ; cependant l'anonymat est préservé entre les participant.e.s

Si ces règles sont en général pratiquées par les organisations offrant des prestations à participation consciente, certaines différences existent pour la mise en œuvre.

Faut-il donner une indication de montant ? Une fourchette avec un tarif plancher et plafond ? Le.la participant.e doit-il.elle justifier le montant choisi ?

La pratique de Transitions

Nous avons fait les choix suivants :

  • nous donnons un montant indicatif de participation, pendant l'atelier. Le donner avant l'atelier nous rapprocherait beaucoup d'un atelier à prix fixe... L'avantage de ce choix est qu'il permet une indication plus juste, en fonction notamment du nombre de participant.e.s. L'inconvénient de ce choix peut être un effet surprise pendant l'atelier, avec pour certains l'impression d'être "mis devant le fait accompli". D'où l'intérêt d'avoir commencé le travail sur la participation consciente avant les ateliers.

  • le versement de la participation consciente est fait dans une enveloppe nominative, par chèque ou espèces.

  • nous ne demandons aucune justification pour le montant

  • après collecte des enveloppes, nous partageons les informations suivantes avec tou.te.s les participant.e.s :

    • montant minimal

    • montant maximal

    • montant total collecté.

Comment déterminer un montant "juste" ?

Quelques critères peuvent aider à faire le choix :

  • la valeur estimée de ce que vous avez reçu : qualité de l'événement, quantité de travail pendant, avant et après l'événement (préparation, toutes les étapes nécessaires à la réalisation)

  • qu'est ce que ça a changé pour vous (les pépites collectées, y a t'il un "avant" et un "après" ?)

  • l'état de vos finances (revenus, charges, épargne, etc.)

  • la raison d'être de l'association : à quoi je contribue quand je donne à cette association

Comment se préparer ?

Si cette pratique est nouvelle pour vous, ou bien que vous l'avez pratiquée avec des règles différentes, il est important de prendre un temps pour explorer tous ces points, avant l'événement.

Pour donner quelques points de repère, un atelier de 4 jours en immersion de Travail Qui Relie demande une dizaine de jours plein temps de préparation pour chaque facilitateurs.trices, plus les 4 jours sur place. Une série d'ateliers de gouvernance partagée demande environ 5 jours plein temps de travail pour l'organisateur.trice, et 2-3 jours pour les facilitateurs.trices.

Y a t'il une raison que ces activités soient moins rémunérées que d'autres ? Quelle serait la juste rémunération pour moi si je faisais ce métier ? A quoi je souhaite contribuer financièrement ? Pour quoi ? Avec qui ?

Toutes ces questions sont bonnes à se poser, avant l'événement.

Si vous souhaitez approfondir le sujet du rapport à l'argent, nous vous invitons à lire le livre de Christian Junod, "Ce que l'argent dit de vous", ISBN 978-2-416-00266-3.

Pour information, depuis la création de la coopérative Hum, l'UdN a fait évoluer ses pratiques. Peu de séminaires/stages/ateliers sont restés en participation consciente (à notre connaissance, seul l'AdN a conservé ce principe).